CONSTRUCTION D’ECOLE

 ECOOKIM s’oblige à promouvoir l’éducation et faciliter l’accès à l’éducation dans les zones rurales. Elle vise aussi à accroître les systèmes formels d’éducation, renforcer les initiatives et les politiques nationales sur l’éducation et le travail des enfants. Cet engagement de l’Union d’offrir de meilleures conditions d’apprentissage aux enfants en milieu rural se traduit par la construction de 12 écoles financées entièrement ou cofinancées par la prime Fairtrade. Avant la construction de ces écoles, l’on avait constaté un faible taux de scolarisation dans certaines localités dû à l’insuffisance d’infrastructures. Par ailleurs, les enfants étaient confrontés à certaines difficultés telles que la distance à parcourir à pied pour se rendre à l’école la plus proche (plus de 4 km souvent), le surnombre dans les salles de classe les obligeant à occuper un table-banc à trois (03) ou quatre (04), l’état précaire de certains bâtiments occasionnant l’arrêt des cours lors des intempéries. Ces réalisations ont permis d’améliorer le taux de scolarisation dans les localités bénéficiaires. A titre d’exemple, l’EPP Dibobly 3, située à Diblobly, a enregistré une augmentation de plus de 30% de son effectif en seulement un an après la construction de 3 salles de classe. Selon le Directeur de l’établissement M. Réné N’GUESSAN, ‘’ L’EPP DIBOBLY 3 est restée de 1999 à 2016 dans les locaux provisoires. L’effectif de l’école baissait d’année en année à cause de l’état de délabrement de l’école. Mais depuis la construction du nouveau bâtiment par ECOOKIM, l’effectif total est passé de 228 à 290 élèves la première année et la classe de CP1 qui comptait 40 élèves en a accueilli plus de 60 la rentrée 2016-2017. Ce nouveau bâtiment attire chaque année plus d’élèves. Il n’y a plus d’enseignant bénévole comme auparavant. L’école renait à nouveau sur une grande joie des parents et surtout des élèves.’’