QUI SOMMES-NOUS

Notre union garantit notre succès

 

Créée en Août 2004, ECOOKIM est issue de l’union de plusieurs coopératives leaders de la filière café-cacao.

Elle est présente dans les principales régions productrices avec pour mission le respect de la qualité pour la conquête du marché international.

Agréée à l’exportation depuis la campagne 2005/2006 et certifiée FAIRTRADE en novembre 2010, UTZ en mai 2012 et RainForest depuis avril 2014, ECOOKIM a participé au projet ICCO (Gestion des risques prix) et se positionne parmi les meilleures coopératives exportatrices de Côte d’Ivoire. ECOOKIM et ses coopératives de base comptent  à  ce titre plus  de 203 emplois permanents.

ECOOKIM cannait présentement une croissance continue avec 23 coopératives membres et 11 859 producteurs pour une superficie totale de 41436 hectares de cacao et 7 500 hectares d’anacarde.

 

Notre expertise est plurielle

  • La collecte et l’exportation des produits agricoles ;
  • La fourniture de produits phytosanitaires aux coopérateurs membres ;
  • Le suivi et l’appui à la gestion des coopératives de base ;
  • L’information et la formation des membres à une démarche qualité  pour la maximisation du         profit individuel et collectif, pour le respect  scrupuleux des droits sociaux et moraux, et pour la prise en compte des recommandations et exigences environnementales ;
  • La formation des membres aux bonnes pratiques agricoles.

Nous sommes au cœur du développement durable

 

Engagez-vous avec  nous et contribuez aussi à :

  • La hausse de la rémunération du planteur, par un prix juste et équitable lui assurant       un développement socio-économique durable ;
  • La lutte véritable contre le travail des enfants dans les plantations ;
  • La  scolarisation effective des enfants et des jeunes filles, surtout en zone rurale ;
  • La protection efficace de l’environnement ;
  • La production de produits de qualité hautement compétitifs ;
  • L’émergence des droits humains et associatif ;
  • La politique de développement des zones d’actions des coopératives de bases (constructions d’hôpitaux et d’écoles, l’accès des populations à l’eau potable par la création de forages…).